L'homme doit lire pour s'instruire puis voyager pour rectifier ce qu'il a lu

L'homme doit lire pour s'instruire puis voyager pour rectifier ce qu'il a lu

Célébrity INFINITY 2013 (So British)

COMPTE RENDU DE CROISIERE

"So British" août 2013

Célébrity INFINITY DU 05/08/2013 AU 16/08/2013

HARWICH - LE HAVRE - GUERNESEY - CORK - DUBLIN - LIVERPOOL - BELFAST - GREENOCK - en mer - INVERGORDON - en mer - HARWICH

JOUR 1 : HARWICH (ENGLAND)

JOUR 2 : LE HAVRE (FRANCE)

JOUR 3 : GUERNESEY (ENGLAND)

JOUR 4 : CORK (IRELAND)

JOUR 5 : DUBLIN (IRELAND)

JOUR 6 : LIVERPOOL (ENGLAND)

JOUR 7 : BELFAST (NORTH IRELAND)

JOUR 8 : GREENOCK (SCOTLAND)

JOUR 9en mer

JOUR 10 : INVERGORDON (SCOTLAND)

JOUR 11en mer

JOUR 12 : HARWICH (ENGLAND)

 

Introduction :

  • Comment rejoindre Harwich depuis la France ?
  • Il y a plusieurs solutions, Avion>Train, Eurostar>Train, Voiture>Ferry
  • Nous optons pour la moins onéreuse Voiture>Ferry, on gagne en autonomie aussi ( aferry.fr)
  • On décide de passer la nuit de la veille de l'embarquement à Harwich (Hôtel Premier Inn)
  • On mettra la voiture au parking du port, résa par téléphone, on reçoit la résa par courrier.
 VOILA ON EST PARTI !!!
 

Nous venons d’effectuer les 565 kms de la maison à Harwich (345kms en France et 220 en Angleterre). Cela m’a paru simple et je ne regrette pas mon choix. Nous sommes arrivés à l’hôtel pour la nuit précèdent l’embarquement sur le paquebot.

L’hôtel est le Premier Inn à l’entrée de la ville, il est immanquable, premier rond-point et à droite, il touche la magasin Lidl.

La traversée en ferry s’est super bien passé, en arrivant en avance, on nous a proposé 2 départs avant le notre de 11:35. On a pris le 10:45 sans supplément, le 09:50 était avec supplément de 20€ par personne pour info. 1h30 de traversée. Attention il est une heure de moins en Angleterre que en France.

Info non négligeable aussi, prix de l’essence en Angleterre, essence 95 = 1,55€ et essence diesel = 1,65€…


Hier soir petite balade dans Harwich, mignon petit village côtier. Des centaines de cabanes de plage sont là posées les unes à côté des autres, changeant de couleur sans cesse. 2 kite-surfeurs s’amusent bien sur une eau fraîche semble-t-il…

Un pub se fait entendre dans la rue, un fish & chips est ouvert. Des enfants jouent au base-ball, des promeneurs sont là, il fait 20 degrés.

De retour à l’hôtel, nous allons en repérage non loin du terminal de croisière et de la gare de l’international port of Harwich. C’est simple suivre les panneaux « Cruise car park » et voilà ! Une grande grille est fermée, il est indiqué « opening at 11 :00 am », donc demain matin on y sera à 11h ! J’ai mon billet de réservation du parking reçu à la maison il y a 2 mois.

TV avec votre compte de dépense

Internet WiFi avec votre ordinateur personnel

Accueil au champagne et jus d’orange

Cabine prête à 13h15

Today et menus en français et hôtesse internationale

2 peignoirs et un parapluie en cabine

Monnaie à bord est le dollar américain

Les annonces se font en 2 langues (ANG – ESP)

Distributeurs de billets à bord en Euros


JOUR 1 : HARWICH (GB) T° 25 – Soleil – 05/08/2013

On se lève tranquille ce matin, il y a café thé et lait dans la chambre, on a 2 petits pain de mie et 2 barres chocolatées que nous avions, cela nous suffit.

Allez il est 11h ici, on part vers le parking pour y laisser la voiture. A bientôt peut-être à bord ou à la première escale de demain au Havre ! On va à l’embarquement.

Notre précédente expérience avec la Cie Celebrity était un départ de Fort Lauderdale en Floride, ce fut en tous points parfait.

Embarquement parfait ici aussi, voiture au parking, bagages pris et navette vers le terminal. On est à bord en 20mn ! Il est 11h.

Repas et visite du bateau, cabine dispo a 13h15.

A 17h nous quittons le port de Harwich comme prévu. Nous irons diner à 20h30 au restaurant et peut être au spectacle au théâtre dans la foulée.


JOUR 2 : LE HAVRE (FR) T° 24 – Ensoleillé – 06/08/2013 – 7h/21h

Accostage à 7h. Le temps est couvert avec 21°. La ville du Havre ne va pas plus que cela retenir notre attention…La seconde guerre mondiale l’a détruite, sa reconstruction dans un style contemporain est On continue de découvrir le bateau très sympathique. Après midi avec un grand soleil et 24°, bronzette et piscine. Hier soir, les K&P sont allés à un Teen Show à minuit, ils ont trouvé cela super. Une quarantaine d’ados seraient à bord, essentiellement anglophiles, on n’arrête pas de parler anglais. Cette escale est à mon avis faite pour les étrangers qui veulent visiter Paris ou les plages du débarquement en Normandie par exemple. 


JOUR 3 : GUERNESEY (GB) T° 17 – Pluvieux – 07/08/2013 – 7h/15h

Guernesey est une île anglo-normande avec les derniers vestiges médiévaux du duché de Normandie. Port St Pierre en est la capitale, port actif depuis l’époque romaine où corsaires et marchands se croisent. Depuis peu se sont les vacanciers que l’on trouve ici plus fréquemment. Victor Hugo y avait sa deuxième résidence où il y trouva souvent l’inspiration.

Nous descendons à terre en chaloupe (by tender), nous sommes face à la baie de la capitale Saint Peter Port. Un bateau de la compagnie Princess est déjà au mouillage, il s’agit de l’Ocean Princess. Nous partons à pied dans les rues très fleuries de cette escale avec une famille française. Nous nous dirigerons vers la maison de Victor Hugo (Hauteville House 1854-1870), puis un parc en essayant d’avoir un point de vue sur la baie (Candie Garden). Nous finissons de redescendre vers les différents ports de bateaux de plaisance en empruntant les rues piétonnes du bas de la ville. Les enfants rentrent au bateau maintenant en chaloupe, tandis que nous poussons jusqu’au château Cornet (Castle Cornet). De là nous voyons arriver un nouveau bateau de croisière, il s’agit du MSC Opéra. Nous rentrons enfin avant 14h30, heure de la dernière chaloupe. Nous avons fait environ 8kms à pied.

Vous avez comme autres visites possibles, un aquarium, le musée sur Guernesey, le musée souterrain militaire de l’occupation allemande, et le shopping très répandu. Dans l’île avec du temps et moyens de locomotion, des forteresses, des ruines, des fabriques de bougies, perles, chocolat, divers musées militaires, chambres funéraires mégalithiques, cercle de pierres néolithiques sont à visiter, paysage de falaises.

Ce soir dîner de gala et accueil du commandant au théâtre.


JOUR 4 : CORK (IRL) T° 19 – Nuageux – 08/08/2013 – 9h/20h

Nous touchons pour la première fois le sol Irlandais et accostons à Cobh anciennement Queenstown, je le précise parce que c’est important pour la suite…Charmante bourgade vu du bateau en arrivant à 9h. L’intérêt ici est de visiter la deuxième ville du pays et la campagne Irlandaise. Le bateau est amarré à 20 mètres sans mentir de la gare, on ne peut la manquer.

Cork maintenant (je reviendrai sur Cobh ensuite…), on prend le train, (25 minutes seulement) pour un tarif de 7,70€ aller/retour. La gare de Kent Cork est à 15 minutes du centre-ville, on va à pied, c’est indiqué « city centre » sur des panneaux. En marchant, on voit une course cycliste et un homme déguisé dans un vêtement de lion pour faire de la publicité de pneus à vendre, rigolo !. Fort shopping ici pour les amateurs dans la « Patrick street » ou au marché communal appelé « English market » ou « City market » sur la rue Grand Parade. Autres curiosité en ville, cathédrale Saint Finbarr, l’église Sainte Anne, cette église vaut le détour, rien que pour dominer la ville d’une hauteur de 37 mètres, nous pouvons y tirer les cloches soi-même, l’escalier qui mène au sommet est très étroit, il faut se plier parfois pour passer. A côté des cloches vers le haut, nous avons mis un casque anti-bruit (prêté à l’accueil), 8 cloches peuvent sonner en même temps. Voilà nous rentrons vers la gare et retour en train à Cobh. A savoir que la ville se visite aussi avec des bus à impériales en plusieurs langues.

Parlons maintenant de Cobh : en 1912, cette bourgade portait le nom de Queenstown, cela ne dit rien à personne…mais voici l’itinéraire d’un célèbre paquebot – Southampton>Cherbourg>Queenstown>New York – De quel paquebot s’agit-il ? Il n’atteindra jamais New York puisque dans la nuit du 14 au 15 avril 1912, il périt en mer, heurté par un iceberg !!! Vous avez deviné, il s’agit bien du TITANIC. Nous sommes donc dans le port qui fut la dernière escale de ce célèbre navire, où les 123 derniers passagers ont embarqué. Queenstown est renommé Cobh plus tard, la ville abritait les bureaux de la compagnie du Titanic la « White Sar Line », cet office est aujourd’hui un musée à la mémoire du bateau et de ses disparus. Un autre musée à côté de la gare retrace l’histoire de la ville de Queenstown, qui fut le lieu de départ de nombreux immigrants vers les États-Unis, fin XIXème et début XXème. Une statue de Annie Moore rappelle cette vague d’immigration vers les USA, elle fut la première Irlandaise à quitter ce port en 1892, 3 millions de personnes partiront vers le nouveau monde au départ de Queenstown.

N’oubliez pas les visites possibles aux alentours : le château de Blarney (8kms de Cork), la distillerie Jameson (21kms de Cork), une ancienne usine de la fabrique de la poudre à canon « Gun Powder Mills » (8kms de Cork), un manoir du XIXème Muckross House & Gardens (à côté de Killarney), un centre animalier à Fota (10kms de Cobh).


JOUR 5 : DUBLIN (IRL) T° 18 – Couvert – 09/08/2013 – 12h/22h

Nous voici dans la capitale Irlandaise, dominée par les Vikings puis les Normands, elle possède un charme qui n’a d’égal dans toute la république d’Irlande. Belle architecture, aux balcons fleuris, elle respire la vie, elle est moderne et trépidante, flâner dans le quartier de Temple Bar est indispensable pour s’imprégner de l’atmosphère de Dublin. L’anecdote que nous retenons ici est la suivante : Arthur Guinness, fondateur de cette célèbre bière emblème de l’Irlande qu’est la Guinness acheta une parcelle de terrain dans Dublin pour y construire sa brasserie en 1759 avec un bail de 9000 ans, étonnant non !!!

Les principales curiosités sont : Le Château de Dublin. Le Trinity Collège, c’est l’université de Dublin ancienne de 5 siècles. La cathédrale Saint Patrick vieille de 1000 ans. Le musée national Irlandais. Le musée d’histoire naturelle. La brasserie Guinness et la distillerie Jameson. Le quartier de Temple Bar.

C’est pour l’instant si on peut s’exprimer ainsi, le coup de cœur de cette croisière. Le port est assez loin de la ville, utilisez les navettes de la compagnie ou le taxi.

A l’attention des membres de divers forums, j’ai rencontré à bord le membre assez connu « Sylviannefd », qui possède une grosse expérience dans les croisières, nous  ferons des excursions au départ de Belfast et Greenock ensembles.


JOUR 6 : LIVERPOOL (GB) T° 19 – Nuageux – 10/08/2013 – 7h/16h30

Oh quelle belle surprise cette ville ! On se demandait bien à quoi elle ressemblait, baladez-vous sur les quais en sortant du bateau à droite jusqu’à Albert Dock, des boutiques, restaurants et bassins sont très agréables, on tombe sur le musée de Liverpool, gratuit, ainsi que celui en face, le musée de l’histoire maritime du port de Liverpool. Puis il faut se promener en ville, avec un quartier shopping et le quartier des célèbres Beatles, originaires de Liverpool. Tout se rapporte à eux, un peu comme à Dublin et la bière Guinness. L’architecture est belle, la ville est propre.

Aux alentours possibilité d’aller à Chester (40kms), seule ville de Grande-Bretagne à avoir conserver ses antiques murailles défensives datant des Romains 45 ans avant J-C.


JOUR 7 : BELFAST (IRL NORD) T° 15 – Nuageux – 11/08/2013 – 12h30/23h

Nous voici arrivés à Belfast, la capitale de l’Irlande du nord. Le bateau est stationné dans les docks et chantiers navals, d’ailleurs c’est ici qu’il y a la plus grande cale sèche du monde où fut construit le Titanic, nous sommes en face d’ailleurs. En ville quelques curiosités telles que des squares, le bâtiment de l’Opéra, l’horloge du mémorial Albert, le mémorial du Titanic.

L’intérêt ici est aussi de partir aux alentours de la ville, on trouvera un jardin botanique, des cavernes de l’âge de fer (Cave Hill Country Park), le musée de la musique traditionnelle nord-irlandaise, le quartier de Londonderry, la chaussée des géants (Giant’s causeway). Nous optons pour cette dernière, située tout au nord du pays et en bord de mer (90kms environ), le site est classé patrimoine mondial de l’UNESCO. Il s’agit de voir des pierres et colonnes de basalte qui sont façonnées par un phénomène géologique rare. Les pierres ou colonnes sont pour la plupart hexagonales, et s’emboitent les unes aux autres. Certaines ont 4, 5, 7 ou 8 côtés. 40000 sont ainsi disposées naturellement au bas de cette falaise superbe. Le site est magique. Sur le retour, nous nous arrêtons voir un château en ruine posé sur un pic rocheux en bord de mer (Dunlace Castle).


JOUR 8 : Greenock (ECO) T° 18– Ensoleillé– 12/08/2013 – 7h/2h (13/08)

Greenock sert de port à la plus grande ville de l’Ecosse qui est Glasgow à 25kms. Greenock fut aussi pour des milliers d’immigrants vers le nouveau monde, un point de départ maritime. Un musée retrace cela sur les berges de la rivière Clyde. Glasgow maintenant rien beaucoup d’attention. Visites possibles : la galerie Burell (objets d’art légués par la famille de Sir Burell, et peinture de Degas ou Rembrandt), le musée d’art de Glasgow (peinture de Monet, Picasso ou Botticelli, la cathédrale du XIIème siècle, la tour de Tolbooth Steeple, le bâtiment City Chambers inauguré par la reine Victoria en 1888, le musée des transports.

Dans les environs, vous pourriez aller voir la propriété du clan MacMillan (Finlaystone Estate) à Langbank, 13kms de Greenock, le lac Lomond long de 37kms situé à 32kms de Glasgow, le château d’Inveraray, siège du clan Campbell à 80kms de Greenock, la capitale de l’Ecosse Edimbourg à 100kms de Greenock.

Nous partons pour la capitale (il faut faire des choix…). Le château d’Edimbourg et le palais royal (Holyrood House, actuelle résidence officielle de la reine Elizabeth II lors de ses visites en Ecosse) sont incontournables.


JOUR 9 : en mer T° 15– Couvert– 13/08/2013

Le paquebot Celebrity Infinity

  • Date de mise en service 2001
  • Passagers 2170
  • Equipage 950
  • Tonnage 91000 T
  • 11 ponts
  • 10 ascenseurs dont 2 panoramiques donnant sur la mer

JOUR 10 : INVERGORDON T° 18 – Ensoleillé – 14/08/2013 – 7h/18h

Nous voici arrivés à…….Invergordon ! Mais où est-ce donc ! En fait, nous sommes dans le nord de l’Ecosse, tout près de la ville bien plus connu d’Inverness, capitale de la région des Highlands (40000 hab). Les Highlands d’Ecosse sont de superbes paysages à couper le souffle, à la fois sauvages et intéressants culturellement. On trouve ici de fameuses distilleries de whisky tel que le whisky Glenmorangie (allez à Carrefour, Auchan ou Leclerc pour trouver facilement cette bouteille). Vous pouvez visitez aux alentours des châteaux souvent en ruine que l’on dit hantés parfois (Cawdor Castle ou Urquhart Castle). Et bien sûr, un passage obligé au lac Ness (Loch Ness), habitat du célèbre monstre appelé Nessie. Le village de Drumnadrochit semble joli et raconte la légende du monstre. A savoir que en 1803 fut construit le canal calédonien pour rallier les côtes est et ouest de l’Ecosse. Il part de Inverness jusqu’à Fort William (regardez une carte)

Curiosités à Inverness : la cathédrale Saint Andrew, le château d’Inverness, la prison Tollbooth Steeple.

Aux alentours : le château de Dunrobin (45kms), la distillerie Ord à Muir of Ord, le site de la célèbre bataille du Culloden Moor de 1746 (champ de bataille reconstitué).


JOUR 11 : en mer T° 15 – Pluie – 15/08/2013

Dernier jour de croisière, nous sommes en mer à l’est du Royaume Uni.


JOUR 12 : HARWICH (GB) T° 18 – Ensoleillé – 16/08/2013 – Arrivée 4h

inside schematic2.jpg

Voilà c’est fini, @ bientôt les DKP

 



16/05/2013
25 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 146 autres membres